Réponse à la question 2 sur le changement de chaudière

 
Plusieurs financeurs peuvent intervenir : Agence Nationale de l’Habitat (Anah), Conseil Général, Caisses de retraite, la Communauté de Communes…. et chacun selon ses propres règles.
Comme chaque situation est unique, il est impératif de se munir de son dernier avis d’imposition pour que le Centre d'Amélioration du Logement puisse vous dire si vous êtes éligible à tel ou tel dispositif d’aide.
Les demandes sont déposées sur la base de devis et les subventions versées sur présentation de la facture.
 
Si vous rentrez dans un dispositif d’aide, une visite sur place est obligatoire avant et après travaux.
Nous devons justifier de deux éléments importants :
1 - Justifier que le logement est convenablement isolé (grenier/combles aménagées/murs ou sous-sol…).
Il s’agit ici de concevoir un projet qui vous permettra de maitriser au mieux vos charges à venir.
2 - Justifier que les travaux envisagés permettront d’atteindre un gain énergétique de 25%. Alors des financements complémentaires «Programme Habiter Mieux» peuvent s’ajouter.

Le saviez-vous ? :
L’ANAH peut vous faire une avance de fonds. Une partie de la subvention acquise vous est versée pour démarrer les travaux !