Foire aux questions piscine CC2V

Foire aux questions piscine CC2V

Cette foire aux questions sur la future piscine de la CC2V vous permettra de mieux connaître l'avancée du projet.
N'hésitez pas à nous solliciter lors des réunions ou en nous laissant un message sur l'adresse courriel dédiée : piscine@cc2v.fr
Nous y répondrons dans les meilleurs délais possibles

ACTIVITES


Pour les diverses activités aquatiques y aura-t-il des plages horaires différentes en fonction des horaires de travail des usagers (matin, après-midi, journée nuit) ?
Ce sujet est à l’étude actuellement. Il est donc important de s’exprimer lors de la concertation pour faire remonter vos attentes. Le seul constat est, qu’aujourd’hui, seules 15h sont dédiées aux ouvertures grand public.

Nombre de bassins et de lignes d’eau ?
L’une des attentes exprimée lors de la concertation est de pouvoir mieux faire coexister différents usages au sein de l’équipement. Accroître le nombre de lignes ou de bassins sont différentes pistes qui seront examinées. Il est donc important de s’exprimer lors de la concertation pour faire des remontées d’usage.

Quid du sol (fond) des bassins ? Aluminium envisagé ?  Bassin inox ou traditionnel ?
Actuellement, juin 2017, ce sujet n’a pas été étudié. En revanche, c’est une question qui a été posée par différents interlocuteurs lors de la première étape de la concertation. Nous vous invitons à faire part de vos remarques sur ce point (avantages – inconvénients…) lors de la concertation afin que nous puissions en tenir compte.


FONCTIONNEMENT

Malgré ce nouvel aménagement est-ce que les tarifs d’accès à la piscine seront identiques à ceux appliqués actuellement ?
Les tarifs ne sont pas fixés à l’heure actuelle (juin 2017). Ils feront l’objet de débats dans les prochaines semaines au sein du Conseil Communautaire. Lors de la première réunion de concertation, toutefois, nous avons noté qu’une attente existait pour maintenir un tarif accessible au plus grand nombre.

La fréquentation et l'utilisation de la piscine actuelle et les prévisions éventuelles de la future ?
En 2014, la fréquentation était de 50 500 personnes  dont 21 400 entrées scolaires et 21 300 entrées publiques. Les scolaires sont les premiers utilisateurs de la piscine avec 35% des créneaux suivi par le club de natation. L’ouverture au public ne représente que 23% des créneaux. L’objectif du nouvel équipement est de maintenir la fréquentation voire d’augmenter le nombre d’entrées en proposant davantage de créneaux pour l’ouverture au public.

Le système de « code » pour les casiers dans les vestiaires seront-ils conservés ?
Le système de gestion des vestiaires n’a pas été déterminé. Il est donc important d’exprimer vos attentes et remontées d’usage lors de la concertation afin que nous puissions en tenir compte.

Quel sera le mode de gestion (délégation de service public ?) ?
Le mode de gestion n’est pas encore défini. Plusieurs options comme la gestion en régie par la collectivité ou une délégation de service public seront travaillés par le bureau d’étude. La présentation des différents scénarii de gestion seront bien entendu soumis au vote du conseil communautaire.

Y’aura-t-il un espace restauration / convivialité (notamment pour les séniors) ?
C’est un sujet qui a été évoqué. Pour le moment (juin 2017), nous ne pouvons apporter de réponse et aucune piste n’a été écartée.


FINANCEMENT

Comment est financée cette nouvelle piscine ?
La piscine est financée sur les fonds propres de la Communauté de Communes. Des subventions sont sollicitées auprès des différents partenaires (Etat, Région, Département) sans aucune garantie à ce jour. La communauté de communes a provisionné des crédits depuis plusieurs années afin d’être en capacité d’autofinancer le projet.

Quel sera le coût approximatif de la future piscine ?
Le budget prévu pour la construction de ce nouvel équipement est de l’ordre de 7 millions d’euros HT.

Quel aurait été le coût approximatif de la mise aux normes de la piscine actuelle de Thourotte ?
La commune de Thourotte a réalisé un diagnostic afin de définir les travaux de mises aux normes à réaliser et d’estimer leur coût avant de décider de réhabiliter la piscine Bonichot ou d’en construire une nouvelle. Le coût des travaux de mise aux normes (électricité, accessibilité) ont été estimé à 2 millions d’euros HT et à 4 millions d’euros HT en ajoutant les travaux sur la structure du bâtiment et des bassins.

Quel serait le coût approximatif de la remise à niveau du bâtiment de la piscine existante ?
Le devenir de l’équipement actuel n’étant pas connu, il est impossible de connaître le coût de sa démolition ou de son réaménagement. Ce bâtiment appartenant à la commune de Thourotte, les dépenses liées à son changement de destination seront supportées par la mairie.

AUTRES QUESTIONS

Avez-vous une date butoir pour la livraison de la nouvelle piscine ?
L’un des enjeux de la réalisation de ce nouvel équipement est d’éviter toute rupture de service. Nous souhaitons donc que la future piscine soit construite avant que la piscine existante ne soit plus en mesure d’accueillir du public. Le calendrier envisagé laisse supposer que la piscine sera construite au mieux en 2020 et au maximum en 2022.

Que deviendra l’ancienne piscine (piscine actuelle) après sa destruction ?
La piscine Bonichot appartient à la commune de Thourotte. Celle-ci est en cours de réflexion sur le devenir de cet équipement après sa fermeture.

Pour quelles raisons cette piscine n’est-elle pas implantée sur la zone commerciale de super U ?
La piscine actuelle étant située sur la commune de Thourotte, le souhait des élus est de maintenir cet équipement à Thourotte. Le choix d’implantation de l’équipement a été fait notamment en fonction des accès. En effet, le site a un accès direct par la RD 932 pour les véhicules et par le chemin Lhuillier pour les piétons et les vélos en lien avec la voie verte aménagée sur l’ancienne RN32. De plus, ce choix permet d’apporter un service public dans le quartier et donc de mieux l’intégrer dans la ville.

Quel est le bruit engendré par les piscines pour les riverains ?
Le bruit engendré par une piscine est faible. Une étude acoustique sera réalisée lors de la conception du bâtiment afin de prendre en compte cette contrainte et d’en limiter les impacts. Les premiers éléments de l’étude de faisabilité montre que les vents dominants sont plutôt orientés vers la route ce qui minimise l’impact acoustique pour les riverains. De plus, l’implantation du bâtiment en point bas et les aménagements paysagers (boisement…) permettront de limiter les nuisances sonores.

Architecture intégrée à l’environnement ?
Les études de conception de l’équipement prendront en compte son intégration dans l’environnement en fonction des contraintes techniques. C’est une des préconisations données au bureau d’étude en charge de la faisabilité et de la conception de la piscine. L’implantation du bâtiment sur le site en fonction de la topographie, les aménagements paysagers (espaces verts, boisement…), le traitement des façades et du toit du bâtiment permettront l’intégration paysagère de l’équipement dans son environnement afin de limiter l’impact visuel et les nuisances acoustiques pour les riverains.

Dernière mise à jour 09 juin 2017